The masters, Featuring Nicolas from "blog toujours tu m'interesses"...

Publié le par ShanghaiDragonRider

J'ouvre officiellement mon site aux autres bloggers de la Megapole pour enrichir Shanghai DTF avec des points de vue décalés par rapport aux sujets habituels du blog. Seule contrainte, fournir une photo de qualité pour illustrer le texte. Voila. C'est simple et convivial: si vous souhaitez profiter de l'audience de SDTF, laissez moi un petit com et hop vous verrez votre article en ligne! a bientot je l'espere... C'est Nicolas du blog :"blog toujours tu m'interesses", qui propose sa prose, Merci Nico pour cette très bonne photo bien dans l'esprit du blog, njoy...

The Masters

A Shanghai pour vous déplacer vous avez le choix entre vos jambes, les vélos, les charettes, les bus, le métro, les moto-taxi et les taxis... Appelés "cheufou", cela veut dire chauffeurs,mais aussi maîtres en chinois.
Le budget lorsque vous en prenez un est assez dérisoire, 11 kuai la course de base (3km) et 2 kuai le kilomètre supplémentaire. C'est que j'ai payé pour faire 10 minutes de trajet à Paris (20 euros), m'aurait permis de faire tout le tour de Shanghai.
Pour être de ne pas être tombé dans un tacos au noir vérifié qu'il a bien sa petite pancarte qui affiche sa photo (difficilement reconnaissable parfois) et son expérience indiquée par des étoiles. En gros : pas d'étoile veut dire que vous êtes tombé sur un bleu qui va vous sortir la carte de Shanghai pour trouver son chemin, 2/3 étoiles ca commence à être un bon et 4 étoiles (voire 5) le chauffeur parle anglais mais cela doit être un mythe, j'en ai jamais vu...
Après avoir annoncé votre destination,qui peut ne pas être la bonne à cause du ton employé..., le chauffeur met en route le compteur et là vous avez le droit à peu près au même discours comme quoi, il faut mettre sa ceinture, mais si vous êtes devant le chauffeur vous sort le regard qui dit "Ah bah t'as pas confiance en moi..." et si vous êtes derrière, il est impossible de s'attacher car pas de ceintures...
Ensuite où bien vous avez droit au chauffeur qui se prend pour Schumacher, qui dépasse dans tous les sens, qui prend la corde de chaque virage et qui freine au dernier moment ou bien vous avez le droit au gars qui accélère par petits coups et au bout de quelques minutes cela devient très énervant. Rassurez-vous, vous pouvez aussi tomber sur le gars qui a eu son permis ailleurs que dans une pochette surprise et qui vous emmène où vous voudrez dans de bonnes conditions...

Publié dans Shanghai la megapole

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article