La plonge

Publié le par ShanghaiDragonRider

 

S'il y a un chapitre incontournable dans la culture Chinoise moderne, c'est la bouffe. La grosse bouffe. Ici on ne déguste pas, on ingurgite. Les repas sont pantagruéliques, et s'alimenter reste l'activité fondamentale de la journée. Il faut bien avouer que la richesse de cette cuisine est sans limite, et la diversité est remarquable. Que ce soit dans la variété des couleurs, des odeurs, mais aussi bien sur des gouts. Le plus surprenant reste souvent les textures auxquelles nous ne sommes pas habitués. Une nourriture remarquablement équilibrée si l'on considère l'intense activité physique de chacun (pas de chauffage a la maison + vélo pour aller au boulot + dans la grande majorité pas le cul assis derrière un ordi...) = une nourriture qui nous parait grasse pour nous qui vivons avec une autre idée du confort... Il n'y a pas un resto ou j'ai débarqué par hasard, ou dans un endroit perdu ou je n'ai pas remarquablement bien mangé. Le gout reste fondamental. Et personne, même les plus modestes n'accepterai de manger un plat dont le gout ne serait pas raffiné. On est bien loin de la bouffe pour chien servie sur les aires d'autoroute pour des sommes astronomiques. Ici on mange délicieux, partout, et à toute heure. Quant a l'hygiène, on peut se questionner un peu au début, mais a bien y regarder, le débit est tellement énorme que les denrées n'ont pas vraiment le temps de périr...Je n'ai que rarement été malade depuis deux ans. Bien sur trop de pesticides, et de métaux lourd se retrouve dans mon pauvre estomac...Il ne faut pas être naïf tout de même.... la grande majorité des plats sont cuits, ce qui limite la casse énormément...bien sur je vous déconseille les huitres vendues en plein air, mais il ne faut pas non plus chercher le bâton pour se faire battre...

 

Commenter cet article

Bilou 09/02/2007 07:08

Eh bien ! Tu n'arrêtes pas de poster ces derniers jours !!  :-)  Mais qui s'en plaindrait, hein ?  Très gros sujet que la nourriture. Comme Julien et certains autres, je trouve la bouffe chinoise incroyable. Pleine de saveurs, de nouveauté et de variété. Certes, la nourriture de tous les jours à la cantine est répétitive et lassante mais dans la rue ou dans les restos, je n'ai été que très rarement déçu. C'est un régal à chaque fois (même si je souhaiterai un peu moins de gras, moi qui n'ai jamais mangé gras, je suis gaté ici).Une chose qui m'étonne est le nombre d'étrangers qui passent quelques mois, voire quelques années ici et qui se refusent à gouter brochettes ou autres nouilles dans la rue, ou même à manger dans de petits restos. Allons directement dans les resto "chinois" pour expat'. Peur d'être malade ? Peur de la pauvreté et de la saleté ? Peur de l'inconnu et de la nouveauté ? Peur de manger un plat de petite qualité (mais comme le dit julien, même le plus petit resto fera un repas plein de saveur tellement la nourriture est importante ici) ? Ils ratent vraiment une grande expérience !Quant à l'hygiène, personnellement, je n'ai été malade que 2 fois en plus d'un an. Une fois après avoir mangé un genre de sandwich à la viande en plein été alors que la viande été restée au soleil toute la journée (je sais, je l'ai cherché ...) et l'autre, c'est après être passé au McDo ! Sans commentaire...

ShanghaiDragonRider 14/02/2007 09:57

Salut Bilou! tu as raison maintenant que j'y repense c'est apres un mac do que j'ai ete bien malade la derniere fois! on se fait une bouffe un de ces 4?